L'alimentation

Les requins sont des prédateurs sélectifs dont la dentition reflète leur mode d'alimentation.

Tous les requins sont tous carnivores ce qui implique qu'ils consomment des chairs et/ou de tissus d'animaux vivants ou morts. La quantité de nourriture avalée équivaut à une fourchette comprise entre 0,5 à 3 % de leur poids par jour. Contrairement aux idées reçues, les requins ne mangent pas tous les jours. Son métabolisme digestif est lent au point qu'un repas peut prendre 4 jours à être digéré. Du coup, les requins ne mangent pas tous les jours. Certains peuvent rester plusieurs semaines sans manger. En résumé, les requins mangent peu.

Alimentation

La plupart des requins mangent des proies vivantes souvent affaiblies ou malades afin d'éviter les risques de blessures. En agissant de la sorte, ils jouent le rôle de régulateur des espèces inférieures qui contribue à l’équilibre de l’écosystème dans lequel ils évoluent. La place des requins au sommet de la chaîne alimentaire est donc essentielle à l’équilibre des océans.

Avec l'évolution, les requins se sont spécialisés dans la traque de certaines proies. Ainsi, selon leur dentition, les requins peuvent consommer des poissons osseux, des mollusques, des crustacés, des pinnipèdes, des cétacés, des tortues, des serpents, des oiseaux de mer, des échinodermes, des anémones, des méduses et bien d'autres encore.

Alimentation

Malgré la diversité des proies, certains requins ont adopté un régime très spécialisé.

  • Le grand requin blanc favorise les proies plus grasses et énergétiques comme les phoques, les otaries et les éléphants de mer ;
  • Le requin renard commun se nourrit d'anchois, de merlus et de maquereaux ;
  • Le requin marteau tiburo se nourrit de crabes et de crevettes ;
  • Le grand requin marteau se nourrit de pastenagues.

Quelques requins affectionnent particulièrement la chair des mammifères marins et des cétacés.

  • Le grand requin blanc ;
  • Le pailona commun ;
  • Le requin balestrine ;
  • Le requin bleu ;
  • Le requin bordé ;
  • Le requin bouledogue ;
  • Le requin cuivre ;
  • Le requin des Galapagos ;
  • Le requin du Groenland ;
  • Le requin gris ;
  • Le requin griset ;
  • Le requin longimane ;
  • Le requin mako ;
  • Le requin plat-nez ;
  • Le requin sombre ;
  • Le requin tigre ;
  • Le squalelet féroce.

Le régime alimentaire des requins détermine bien des aspects de leur mode de vie, comme :

  • L'endroit où ils vivent ;
  • La profondeur à laquelle on les rencontre ;
  • Le moment de la journée où ils sont actifs ;
  • Le type de dents et de mâchoires qu’ils possèdent.

À la différence des poissons osseux, les requins ne boivent pas l'eau de mer. En effet, le sel contenu dans leurs tissus est plus élevé que chez les téléostéens. Pour s'hydrater, ils disposent de membranes cellulaires externes qui assurent le passage de l'eau par osmose. Grâce à cela, les requins ne doivent pas boire d'eau de mer.

Fentes branchiales Fentes branchiales


Retour