La plupart des requins et des raies des récifs coralliens dans le monde risquent de disparaître, alerte une étude

La plupart des requins et des raies des récifs coralliens du monde entier risquent de disparaître, menaçant par ricochet la survie déjà compromise de ces écosystèmes d'une importance vitale pour les populations côtières, selon une étude publiée mardi 17 janvier dans Nature Communications.

Les récifs coralliens dépendent des requins et des raies, aussi menacés d’extinction

Sur les 134 espèces de requins et de raies vivant dans ces récifs, 59 % sont menacées d'extinction, comme le requin-taupe blanc et la raie bécasse, ce qui en fait le groupe le plus menacé au monde après les mammifères marins, relèvent les auteurs de l'étude.

Une pétition contre le commerce des ailerons de requins

Une initiative citoyenne a vu le jour au sein de l’Union Européenne dans le but d’interdire le commerce des ailerons de requins détachés du corps de l’animal. La pétition a remporté un succès incroyable, avec plus d’un million de signatures. Bruxelles ne peut pas ignorer cet appel citoyen, et devrait apporter une réponse très détaillée d’ici le mois de juillet.